Scipion est choqué des attaques directes contre des personnages politiques que l’on peut trouver dans le théâtre grec, et se félicite que la loi romaine interdise tout débordement de ce type. Emission diffusée pour la première fois sur France Culture le 26.02.2006. Les plaidoiries composées à l'occasion de procès s'intitulent Pro xxx ou In xxx, le nom xxx étant le nom de la partie représentée par Cicéron (Pro) ou de la partie adverse (In). Mais il est en même temps un philosophe. Les discours de Cicéron, ainsi que ses autres ouvrages, ont été de bonne heure l'objet de commentaires, historiques et philologiques, dont une partie nous est parvenue. NICOLET, Claude, Le Métier de citoyen dans la Rome républicaine, Paris, Gallimard, 1976 (seconde édition revue et corrigée). » (« Et ces discours doivent être menés avec moins de recherche au Sénat ; en effet, c’est une assemblée pleine de sagesse, et il faut laisser la parole à beaucoup d’autres, il faut même éviter de vouloir trop montrer son talent. cicÉron Œuvres complÈtes de cicÉron avec la traduction en franÇais publiÉe sous la direction de m. nisard professeur d'Éloquence latine au collÈge de france. [40] Brutus, traduction de Jules Martha, Paris, Les Belles Lettres, 1960, paragraphe 184. (c) Publications numériques du CÉRÉdI, "Actes de colloques et journées d'étude Comparativement aux genres démonstratif et judiciaire, le traitement de l’épidictique a toujours été nettement moins favorable. 9. Pour Cicéron, l'exemplum appartient à la fois au champ du probare et à celui du movere. Cette démonstration s'inscrivait dans une pratique particulière des paroles politique et judiciaire, celle de la Rome républicaine, et ne pouvait se faire qu'au moyen de deux discours contradictoires hérités de la Grèce, celui des rhéteurs, eux-mêmes héritiers des sophistes, et celui de leurs adversaires historiques, les philosophes. »). Les tribunaux ont conservé un caractère populaire, même si pour les procès criminels, le jury se recrute parmi l’album sénatorial [32] : les procès sont publics, et les amis, les proches, les curieux se pressent pour assister aux grands procès [33]. L'éloquence traverse toute l'œuvre de Cicéron : ses discours en témoignent.Il est courant de classer les discours de Cicéron en deux genres, les plaidoyers, genre judiciaire, dans lesquels il s'adresse à un tribunal, et les discours politiques, genre délibératif, où il s'adresse à une assemblée. Cicéron - Marcus Tullius Cicero (106-43 av. L'occasion pour LeVif.be de faire une sélection non exhaustive de 10 discours qui ont marqué l'histoire [43] Ibid., III, 214, (traduction personnelle). Pourtant, le monde des acteurs et celui de l’art oratoire sont extrêmement différents : au livre IV du De Republica, composé un an après le De Oratore, Cicéron évoque le théâtre dans la cité, par l’intermédiaire de Scipion (texte corrompu, dont on connaît seulement certains extraits). Vous devez disposer de tous les éléments, comme le disait Cicéron, pour « plaire (frapper les imaginations et faire appel à la morale), émouvoir (par la passion et la psychologie), prouver (par la logique et les preuves oratoires) ». Par son métier d’avocat, son statut d’homme d’État, son activité d’écriture rhétorique et philosophique, Cicéron est par excellence l’homme du conseil et de la délibération. Nous mesurons dès lors le sens de cette dramaturgie du réel, où la mise en scène n’est pas factice, où les hyperboles se traduisent en actes. Impossible donc de ne pas associer l’activité judiciaire et politique à une théâtralisation de la parole. L’émotion n’est pas feinte, ce qui se traduit assez bien dans la métaphore de la flamme employée par Antoine à propos de Crassus : Ne prenons pas pour une clause de style cette inscription dans le réel et l’authenticité. 7, et celui de Plutarque qui évoque ce que Cicéron devrait aux célèbres acteurs Roscius et Æsopus. En effet, la défense de l’accusé n’intervient que dans un second temps. Le théâtre et l’éloquence / acteurs et orateurs : des liens complexes. Il s’agit du tout début de ce discours, qui est le premier d’une série de quatre textes appelés Catilinaires, tous … MICHEL, Alain, Rhétorique et Philosophie chez Cicéron, Paris, PUF, 1963. J.-C), pp. Le premier point de vue est celui du spécialiste de l’administration provinciale : après avoir été questeur en Sicile en 75 av. Barack Obama rend hommage au vibrant "Ich bin ein Berliner" de John F. Kennedy. Je souhaiterais d’abord m’interroger sur la relation complexe qui lie l’orateur au monde du théâtre, et sur la façon dont la référence au théâtre peut aider à penser une théorie de l’art oratoire. Voir Cicéron, De Finibus, III, 24 : analogie entre acteur et sage stoïcien (« Ut enim histrioni actio  »). La difficulté pour le lecteur contemporain de mesurer cela, réside dans le fait que les discours de Cicéron que nous lisons ne sont que des réécritures des textes prononcés, ou même des textes n’ayant, du fait des circonstances, jamais été prononcés (comme par exemple les discours contre Verrès et plusieurs Philippiques). Cicéron (en latin Marcus Tullius Cicero), né le 3 janvier 106 av. ». Voir aussi paragraphe 200, même idée. - tome deuxiÈme - paris, j. j. dubochet, le chevalier et comp., Éditeurs, rue richelieu, n° .60 tome ii. Certes, il s’agit d’une dramaturgie du discours, mais rien que d’authentique dans ses propos : le sang de Tiberius Gracchus, la douleur d’une mère – tout est vrai –. > 1- En quoi les trois genres de discours se rapportent-ils à l’auditoire ? [4] Dans le De Oratore, Cicéron met quelque peu à distance son premier ouvrage sur la rhétorique, le De Inuentione : De Oratore, I, 5 : « Quoniam quae pueris aut adulescentulis nobis ex commentariolis nostris incohata ac rudia exciderunt uix hac aetate digna et hoc usu, quem ex causis quas diximus tot tantisque consecuti sumus, […] » (« Puisque ces essais de mon enfance, ou plus exactement de ma première jeunesse, ébauches encore grossières échappées de mes cahiers d’école, sont vraiment par trop peu dignes de l’âge où je suis parvenu et de l’expérience que tant de causes fameuses m’ont acquise […] »). L’emploi du mot « actor  », associé à « actio  », mais utilisé à propos de deux maîtres d’éloquence de la stature d’Eschine et de Démosthène nous indique assez clairement que le rapprochement entre acteur et orateur, entre théâtre et éloquence, est possible, en particulier à propos de l’actio, dans la limite de leurs différences. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux. Pragmatique judiciaire dans les Verrines de Cicéron 225 notamment le crimen peculatus et le crimen maiestatis. Pro Caelio. Comment traiter les parties du discours. L’activité politique est mise en scène, incarnée par des hommes se distinguant visuellement par leur vêtement (le laticlave à bande pourpre des sénateurs), les cortèges des clientes qui les accompagnent, ou des licteurs s’il s’agit des consuls, par des hommes qui s’adressent aux foules des quirites en plein espace public du forum. Ils se répartissent en discours judiciaires et en harangues politiques prononcées devant le Sénat ou devant le peuple [58]. Les trois autres, plus proches de nous, sont des discours qui ont marqué le XXe siècle et le début du XXIe siècle. « Dicendi uis egregi a summa festiuitate et uenustate coniuncta profuit. « Qualis uero sit orator  » : une dramaturgie du réel. Chez les Romains, la rhétorique devient un art total d'une importance capitale. Pour l’éloge ou le blâme, c’est le beau et le laid moral, auxquels on ajoute, par surcroît, des considérations plus particulièrement propres aux autres genres. judiciaires, c’est la juste ou l’injuste ; et ici encore, on emploie accessoirement des arguments propres aux autres genres. J.-C., Cicéron fut désigné par le sort pour gouverner la Cilicie en tant que proconsul en 51-50. L’énumération des aspects physiques du discours est une manière de rappeler que les mots ne sont pas les seuls vecteurs d’émotion, et d’expliciter la dramaturgie que constitue bien le discours politique, dont la mise en œuvre importe beaucoup pour la réussite. citée, I, 142). Il n'emploie pas de discours judiciaire, délibératif ou démonstratif. L’évocation des troubles civils qui virent la mort des autres protagonistes du De Oratore, au seuil de ce dernier livre, est l’illustration de cet ancrage dans le réel [49] : ce qui se joue dans les pratiques délibératives en cette période de la fin de la République romaine, c’est bien sûr la survie ou l’agonie de la République, mais aussi la survie ou la mort de tous ces pratiquants de l’art oratoire : Antoine, l’autre protagoniste du De Oratore, eut sa tête accrochée à la tribune aux harangues du Sénat. discours de cicÉron … Cicéron était un des auteurs romains les plus importants et ses ouvrages sont un excellent témoignage du 1er siècle av. Orator, 21, 69. À Rome pendant la période républicaine, du VIe siècle av. L’exorde sera modeste ; sans être encore enflammé par l’emploi d’un vocabulaire noble, il sera d’une simplicité pénétrante, semé de traits visant à se faire valoir ou à discréditer la partie adverse. Il existe clairement des domaines communs au théâtre et à l’éloquence politique : au livre III du De Oratore, lorsque Crassus explicite l’actio, il prend toujours soin de nuancer et de souligner la différence avec le théâtre, mais les exemples qu’il donne des paragraphes 217 à 219, pour évoquer le ton de la voix, ne sont que des exemples de théâtre. [5] I, 124 ; I, 128 ; I, 129-130 ; I, 156 ; I, 225-228 ; I, 251 ; I, 254 ; I, 258 ; II, 34 ; II, 193 ; II, 194 ; II, 205 ; II, 233 ; II, 239 ; II, 251 ; II, 259 ; III, 83 ; III,102-103 ; III, 214-219 ; III, 220 ; III, 221. - Nature du texte : c’est un discours judiciaire, une violente accusation. Enfin, j’essaierai de montrer qu’il s’agit d’une dramaturgie du réel, où la vie même est mise en jeu. Il s’adapte ensuite en observant l’effet produit sur les juges : Le jeu sur les émotions, c’est bien l’actio qui en est le meilleur moteur, comme en témoigne le pouvoir d’émotion de Caius Gracchus, et ce même sur ses adversaires, dans un passage qui nous est présenté comme célèbre. Cicéron l’avait conçu comme un tout unique avant, neuf ans plus tard, d’y ajouter le Brutus, histoire de l’éloquence romaine, et l’Orator, dédié à Brutus et qui s’inscrit dans un débat esthétique dont il n’est pas question dans le De Oratore. FANTHAM, Elaine, The Roman World of Cicero’s De Oratore, Oxford, Oxford University Press, 2004. De Oratore, livre I, texte établi et traduit par E. Courbaud, Paris, Les Belles Lettres, « Collection des Universités de France », 1er tirage 1922. 423 57 – Général de Gaulle, le 4 juin 1958 Pro Sestio, texte établi et traduit par J. Cousin, Paris, Les Belles Lettres, « Collection des Universités de France », 1965. Sans parler de ses ouvrages poétiques, nous avons conservé de lui des discours, des travaux de rhétorique, des traités de philosophie et des lettres. Pour lui, le discours est divisé en cinq parties. 32, no 4, p. 726-755, p. 730. On peut, là encore, être surpris : il n’est pas rare, semble-t-il, au premier siècle avant J.-C., que cet espace se mue également en espace politique, comme en témoigne Cicéron dans le Pro Sestio, à propos d’une représentation théâtrale ayant eu lieu alors que l’on venait de décider de le rappeler d’exil en 58 [38]. [3] De Oratore, texte établi et traduit par E. Courbaud, Paris, Les Belles Lettres, « Collection des Universités de France », 1985. C’est un point sur lequel la dramaturgie de l’éloquence se singularise très nettement. [6] Quintilien, Le Secret de Démosthène, traduction et préface de Françoise Desbordes, Paris, Les Belles Lettres, 1995, p. XXX. Or Crassus n’oppose pas les deux termes, lorsqu’au livre I du De Oratore il évoque le travail sur les arguments et dit qu’après les avoir trouvés et disposés, il faut « finalement les mettre en œuvre avec dignité et grâce – dignitate et uenustate [15] ». La question fait l’objet d’un développement de Florence Dupont dans son livre L’Orateur sans visage. Français Le discours politique et judiciaire se déploie selon trois espaces distincts : les tribunaux, les contiones et le Sénat. Il s’agit non plus d’apprécier les qualités ou les défauts d’une personne mais de porter un regard sur les faits qu’elle a pu commettre. La vérité sur l’orateur nous est livrée par le résultat de son discours, son degré d’efficacité. Mais ce qui ressort des discussions du De Oratore, sans qu’il y ait de différence sur ce point entre Crassus et Antoine, c’est que, contrairement au comédien, dont le travail consiste à « imiter », l’orateur, lui, est toujours dans la vérité. cit., p. 497-501, p. 498 : « Le procès romain ne s’est jamais dépouillé du caractère du combat rituel et spectaculaire que toute litigation avait possédé depuis les origines : c’était, au sens propre, une action, c’est-à-dire un vaste spectacle qui, dans toutes ses phases, se prêtait admirablement à une gesticulation et une mise en scène, qui supposait par définition un public. Cicéron l’apprend et dénonce Catilina en pleine séance du Sénat (sorte d’assemblée législative de l’époque). 8. [9] Katherine Geffcken, Comedy in the Pro Caelio, Leyde, Brill, 1973 ; M. R. Salzman, Cicero, the Megalenses and the defense of Caelius, dans AJPH, 103, 1982, p. 299-304. L’orateur accompli est considéré par Cicéron comme un homme d’État idéal. [41] Cicéron se délecte de ce procédé en particulier dans le Pro Caelio (33-34 ; 36 ; 37-38). Sur ce thème, Cicéron a écrit plusieurs de ses ouvrages les plus célèbres : en particulier le De Oratore, l’Orator, le Brutus. La guerre civile relevant du non-sens politique, Cicéron en déplace l’analyse et … Conseil et délibération dans le dernier acte d’Horace de Pierre Corneille, Myriam DUFOUR-MAÎTRE, Délibérer, dialoguer, décider dans les tragédies tardives de Corneille, Tomoko TAKASE, Le « théâtre de famille » de Madame de Staël après 1800 : une dramaturgie du for intérieur, Filippo BRUSCHI, Wagner et Mallarmé : deux hypothèses pour un théâtre de la cité, Antoine MUIKILU NDAYE, Conseil dans Pas de feu pour les antilopes de Norbert Mikanza et concertation dans Ton combat, femme noire de Katende Katsh, Célia BUSSI, Le théâtre de narration, un espace privilégié de la délibération, Milagros TORRES, Doute, conseil et dramatisation dans El Conde Lucanor, de Don Juan Manuel : le « sucre » et l’ordre, Gérard MILHE POUTINGON, Panurge le décalé. Cicéron peut revenir triomphalement à Rome début septembre 57 av.J.-C. Il reprend aussitôt l’activité judiciaire et défend avec succès Publius Sestius (Pro Sestio), puis Caelius (pro Caelio), impliqués dans les émeutes qui opposent désormais les bandes armées de Milon à celles de Clodius. L’orateur accompli est considéré par Cicéron comme un homme d’État idéal. Ils se répartissent en discours judiciaires et en harangues politiques … Etude de la signification politique de la lex Aurelia iudidaria de 70 av. C’est à cette réussite que fait référence cette formule extraite du Brutus : « Ce que vaut vraiment l’orateur – Qualis uero sit orator ». L’imaginaire concrétisant du conseil et de la délibération au XVI, Délibérer avec soi-même : la théâtralisation du jugement critique dans les, Les représentations du conseil du roi à l’origine du massacre de la Saint-Barthélemy : des témoignages contemporains à, De l’engagement et de son insuffisance : les exemples de, Le conseil rejeté. Parmi ceux-ci, 88 sont identifiés par leurs titres cités dans d'autres textes, ou par des fragments, et 58 ont été conservés. Des milliers de livres avec la livraison chez vous en 1 jour ou en magasin avec -5% de réduction . Et pour constater l’effet produit par un discours, un coup d’œil à l’auditoire suffit à juger de son attention, de sa tension, de son émotion. [33] Voir sur ce point Claude Nicolet, op. J.-C., Cicéron, alors consul à Rome, prononce quatre discours contre Lucius Sergius Catilina, présumé chef d’une conjuration contre la République romaine. philosophie : le temps de la réflexion. C’est évidemment sur les deux derniers aspects que la théâtralisation du discours peut opérer, et c’est ce qu’Antoine, en bon praticien « anti langue de bois » formule clairement un peu plus loin dans le livre II : Cette formulation quelque peu provocante n’est pas en contradiction avec l’envolée idéaliste de Crassus à la fin de son discours du livre I où il cherche à rassembler tout ce que l’on attend d’un orateur. AUVRAY-ASSAYAS, Clara, Cicéron, Paris, Belles Lettres, 2006. [21] Ibid., II, 194-196 (traduction personnelle). En ce sens, les extraits cités et analysés dans le De Oratore nous renseignent de façon beaucoup plus précise que les discours eux-mêmes sur la dramaturgie de l’éloquence romaine. Cicéron accusant Catlina. Il retourne à Rome un an après et reprend alors sa carrière judiciaire et politique. En 63 avant Jésus-Christ, Cicéron est consul de Rome. Ce procès resta célèbre par les mouvements d’émotion déclenchés par Antoine et qui sont décrits ici. Magazine littéraire pour professionnels et curieux : les univers de l'édition décryptés à travers l'actualité du livre et ses acteurs. Cela n’exclut pas non plus la prosopopée, où l’orateur se mue en un personnage supposé [41], qui ne constitue pas à proprement parler un masque. Son petit-fils Antoine, quelques décennies plus tard, y fera accrocher à son tour la tête et les mains de Cicéron, à qui il n’aura pas pardonné les Philippiques. Sa sincérité est accentuée par l’évocation de ses larmes («  non fuit haec sine meis lacrimis  »). Rencontre de Gutenberg et du numérique. Accueil du site > Actes de colloques et journées d’étude (ISSN 1775-4054) > Dramaturgies du conseil et de la délibération > Philosophie, politique et rhétorique : l’héritage antique > Théorie et pratique du discours chez Cicéron : une dramaturgie du (...). À ce titre, nous avons pu étudier l’importance accordée par Cicéron à l’histoire dans sa définition de l’orateur et la place réservée à cette discipline dans la pratique de l’éloquence. Cicéron - Marcus Tullius Cicero (106-43 av. Cicéron l’apprend et dénonce Catilina en pleine séance du Sénat (sorte d’assemblée législative de l’époque). « REALIA », 1985, p. 24-31 ; p. 24 : « Avant d’être spectateur au théâtre, le Romain fait partie du public de la vie politique » ; p. 26 : « La politique spectacle se réalise à Rome dans des fêtes civiques où la ville devient le décor et le théâtre de cérémonies ostentatoires et au cours desquelles la cité se donne à voir à elle-même sa propre puissance. [20] Ibid., II, 124 : Crassus : « Quod enim ornamentum, quae uis animus, quae dignitas illi oratori defuit, qui in causa peroranda non dubitauit excitare reum consularem et eius diloricare tunicam et iudicibus cicatrices aduersas senis imperatoris ostendere ? L’orateur utilise alors des notions comme le … À la fin de son consulat, Cicéron s'est opposé à Catilina, qui avait mené plusieurs conjurations contre Rome.L'affaire commence début octobre 63 av. Dans la littérature critique, bien des analyses s’attachent aux aspects de comédie de certains discours judiciaires, comme le Pro Caelio [9]. Nous sommes désolés que ce cours ne te soit pas utile, N'hésite pas à nous écrire pour nous faire part de tes suggestions d'amélioration, « Madame Bovary », Gustave Flaubert : Lecture méthodique 2 - Le bal à la Vaubyessard, Candide : Lecture méthodique, chapitre 18, L’Eldorado, « Madame Bovary », Gustave Flaubert : Lecture méthodique 1 - La recherche d'un bonheur idéalisé, Bel-Ami : Lecture méthodique : L'incipit, Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques. Dans la littérature critique, bien des analyses s’attachent aux aspects de comédie de certains discours judiciaires, comme le . Orator, texte établi et traduit par A. Yon, Paris, Les Belles Lettres, « Collection des Universités de France », 1966. Le discours politique stricto sensu se déploie dans les contiones et au Sénat. *Votre code d’accès sera envoyé à cette adresse email. Si l’orateur idéal peut se penser à partir du poète, du théâtre, de l’acteur, il existe bel et bien une dramaturgie de la parole délibérative. C’est bien devant le peuple réuni en contio que toutes les ressources de la dramaturgie devront être mobilisées : Au sérieux, au caractère crucial du débat public, on imagine que s’oppose la relation au public de théâtre, moment de pur divertissement, comme le rappelle Florence Dupont [37]. La guerre civile, dans les écrits de Cicéron, n’apparait pas dans les traités philosophiques mais constitue l’horizon des Philippiques, discours politiques de la même époque (– 44 – 43). J. Alexis Pierron, Paris, Flammarion, 1996, p.47 : « On affirme que sa diction n’était pas moins défectueuse que celle de Démosthène et qu’il s’appliqua à écouter le comédien Roscius ainsi que le tragédien Æsopus. Depuis longtemps, on a souligné les points de rapprochement entre théâtre et parole judiciaire ou politique, telle Françoise Desbordes, en particulier dans l’introduction à sa traduction de Quintilien [6] : « La tribune et la scène offrent des spectacles interchangeables. On appelle aussi contio l’assemblée informelle préparatoire au vote des comices. 8. sur les supplices, explique en franc¸ais suivant la methode des colleges ( Edition intégrale ) annoté, Discours contre Verres, Cicéron, François de Wailly, M.M. Dans sa réflexion théorique, comme dans son activité pratique et son action politique, il a cherché à construire le droit sur la justice, en orientant le droit vers des fins morales. Cicéron est assez dédaigneux dans Partitions oratoires (71) et Quintilien ne lui consacre qu'un chapitre (III, 7) de l'Institution oratoire. C’est cet effet qui est le garant de la qualité d’un grand orateur aux yeux du connaisseur. A cette occasion, ils ont déjà quelques repères sur la fin de la République. Au livre III du De Oratore, Crassus évoque l’importance du contexte et les divers types d’auditoire : La règle qui est alors mise en avant est celle du quid decet, « ce qui convient », l’adaptation au public [30], avec un genre d’éloquence plus ample, plus simple ou tempéré selon le public [31]. », [8] Plutarque, Vie de Cicéron, 5, trad. [50] Sauf indication contraire (traduction personnelle), la traduction est celle de la CUF. Pro Caelio. Par Florence Marguier et François Caunac. Enfin, les discours prononcés devant ces quaestiones, au-delà de la seule joute oratoire, sont les lieux d'une véritable réflexion exégétique sur la nature des différents crimina. « Docere debitum est, delectare honorarium, permouere necessarium. L’analogie avec le théâtre est opérante pour l’écriture, dans la mesure où elle a à travailler sur les émotions. cit., p. 481-494. Cette faculté d’adaptation apparaît également dans l’exemple suivant, celui du procès de Norbanus. Voir le Dictionnaire des antiquités grecques et romaines de C. Daremberg et E. Saglio, Paris, 1877 et aussi Claude Nicolet, Le Métier de citoyen dans la Rome républicaine, Paris, Gallimard, 1976, deuxième édition revue et corrigée, p. 386 à 391. 321-348. Il conclut en soulignant que si l’émotion n’avait pas été sincère, juste, il n’aurait suscité que la moquerie qui accompagne le ridicule [45]. Par ailleurs, ce lien est confirmé par la lecture de deux passages du De Oratore : Le paragraphe 102 du livre III du De Oratore tout d’abord est sans équivoque : Le mot actio est employé de façon naturelle, sans la moindre précaution oratoire pour désigner le travail de l’acteur. Cicéron fut un immense orateur, une référence en matière d’éloquence. Choisissez deux discours et répondez aux questions qui portent sur chacun des deux discours choisis. La frontière poreuse entre la politique réelle et la fiction politique, Jean-Louis JEANNELLE, Le Temps d’apprendre à vivre de Régis Debray : un Breviarum politicorum à l’âge de la médiologie, Marcel LEMONDE, Ancien juge d’instruction international, et Éric AVOCAT (Université d’Osaka), Le pas boiteux de la justice, Esther MARTIN, « Théorie et pratique du discours chez Cicéron : une dramaturgie du réel », in Dramaturgies du conseil et de la délibération, Actes de colloques et journées d’étude (ISSN 1775-4054), Dramaturgies du conseil et de la délibération, Philosophie, politique et rhétorique : l’héritage antique, Théorie et pratique du discours chez Cicéron : une dramaturgie du réel, http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/public/?theorie-et-pratique-du-discours.html, Le conseil, naissance et élaboration de la notion dans l’Antiquité ; quelques enjeux contemporains, Dramaturgie du conseil et de la délibération dans le, Entre topique et matériau théâtral : le conseil dans la tragédie française au tournant des XVI, Favoris et conseillers sur la scène tragique du premier XVII, Confidents et conseillers du roi dans la tragédie du XVII, Héros et / ou orateur ? Or, dans le De Oratore, la mise en œuvre de l’émotion ne détache jamais le discours de la mise en scène qui l’accompagne. Essai sur l’acteur romain et son masque, Paris, Les Belles Lettres, « Essai collège de philosophie », 2000, p. 12 ; 35 ; p. 46. »). Dans la littérature critique, bien des analyses s’attachent aux aspects de comédie de certains discours judiciaires, comme le . Le discours politique et judiciaire se déploie selon trois espaces distincts : les tribunaux, les contiones et le Sénat. Celui-ci avait accusé de Maiestate (atteinte à la souveraineté de l’État) Quintus Seruilius Caepio, parce qu’il avait pillé un temple lors d’une expédition militaire [23]. cit., p. 8-11, et particulièrement p. 10 : « les statuts énonciatifs de la parole théâtrale, ludique, et de la parole éloquente, sérieuse, sont à Rome rigoureusement disjoints, dans l’espace et dans les mœurs. Cicéron, dans son évocation de la mort de Crassus, retranscrit même au discours direct le défi lancé au consul Philippe : Il relate ensuite le malaise physique ressenti par l’orateur, la fièvre, et sa mort une semaine plus tard [48]. C’est bien là l’engagement du métier d’orateur à l’époque cicéronienne. Sans compter les citations de pièces de théâtre : I, 246 ; II, 39 ; II, 155 ; II, 172 ; II, 193 ; II, 255 ; II, 257 ; II, 274 ; II, 279 ; II, 326 à 328 ; énumération de noms d’auteurs, grecs et latins : III, 27 et III, 45 ; III, 141 ; III, 157 ; III, 217, 218, 219. droit et de la république, Cicéron - Marcus Tullius Cicero (106-43 av. DUPONT, Florence, L’Orateur sans visage, Essai sur l’acteur romain et son masque, Paris, PUF, 2000. En 98, Antoine eut à défendre cet ancien général, collègue de Marius au consulat en 101, vainqueur en Sicile de la deuxième révolte des esclaves en 99 (il avait reçu l’ovatio pour cette victoire) et accusé en 98 de concussion par L. Fufius, à juste titre si l’on en croit le Pro Flacco, 98.

Location Appartement Casablanca Par Jour Avito, La Terre Pdf, Qualité Eau Ardèche 2020, Recette Eru - Youtube, Fulham - Aston Villa Direct,