Pour le coup en sortie de contrat, pas besoin d'inscription, sur le Cerfa de contrat de professionnalisation, dans la rubrique de l'alternant il y a une case qui déclare le statut précédent de la personne, suffit de bien remplir. En fait elle est pas obligée de passer par la case chômage, mais par la case demandeur d'emploi, c'est différent. Par contre, vous pouvez très bien demander la suspension de votre contrat CDI (demande de congé sans traitement) afin de pouvoir effectuer une formation en contrat professionnel ou d'apprentissage. A l'issue de la formation, le contrat CDI reprend dans les termes initiaux, ou sous avenant de modification. Bonjour, J'ai besoin de réponses ... J'ai signé en janvier 2015, un CDI mais en contrat de professionnalisation dans une société. Comme pour tout CDD, vous ne pouvez pas rompre un contrat de professionnalisation à durée déterminée quand bon vous chante.. En effet, à moins d’obtenir l’accord du salarié pour rompre le contrat de façon anticipée, il vous faut nécessairement respecter le terme du contrat. Un contrat de professionnalisation est un contrat aidé qui permet au bénéficiaire d’alterner travail et formation professionnelle afin d’acquérir une des qualifications prévues à l’article L 6314-1 du Code du travail. Il est possible de rompre un contrat de professionnalisation dans des raisons très précises : nous vous disons tout dans notre dossier spécial. Principaux textes Articles L6325-1 à L6325-15 code du travail Les cas de rupture du contrat de professionnalisation varient suivant la nature du contrat : CDD ou CDI. Contrat de professionnalisation. Il existe plusieurs façons de rompre un contrat de professionnalisation en CDI pour le salarié comme pour l'employeur. Durant la période de suspension de son contrat de travail, le salarié en CDI a le droit de démissionner, sous certaines conditions. pour bénéficier du congé individuel de formation, ils doivent justifier avoir travaillé douze mois (au lieu de 24 dans le cas général) consécutifs ou non en qualité de salarié, quelle que soit la nature du contrat de travail (y compris en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation) dans les cinq dernières années ; Entre les soussignés : D'une part, La société [raison sociale de la société, forme juridique et montant du capital social] [Adresse de lieu de résidence / Adresse et siège social] [Pays] Immatriculée au registre du commerce et des sociétés sous le numéro d'immatriculation [numéro]. • Contrat à durée indéterminée (CDI) comportant une action de professionnalisation située en début de contrat, de 6 à 12 mois, avec un maximum de 24 mois pour des publics spécifiques ou lorsque la nature de … Son contrat devait se terminer le 31 juillet 2020. Le contrat de Madame X a été rompu de manière anticipée pour … Les rémunérations des salariés en contrat de professionnalisation bénéficient dorénavant de la réduction générale renforcée dès le 1 er janvier 2019. Madame X a été employée dans le cadre d’un contrat de travail de professionnalisation à durée déterminée en qualité d’assistant de projet à compter du 9 septembre 2019. Contrat de professionnalisation à durée déterminée : des cas de rupture limités. Peu importe la nature du contrat de professionnalisation (CDD ou CDI), respecter un délai de préavis, ou “délai de prévenance” est obligatoire, pour l’employeur comme pour l’employé. A 3% de salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation y compris ceux embauchés en CDI à l’issue de ces contrats pendant une durée d’un an pour les ETT/ETTI qui justifient au 31/12/2021 d’une progression d’au moins 10% par rapport à l’année 2020 de … Si un employeur ne respecte pas ce préavis légal, alors son ancien employé pourra le mener au conseil des Prud’hommes pour obtenir une indemnisation.